Logo Villes & territoires cyclables
Inscription E-lettre
Suivez-nous logo Twitterlogo Linkedin

Les 7 lauréats des Talents du vélo 2021

Capture d’écran 2021 07 21 à 19.19.00

Les trophées 2021 ont été remis aux sept lauréat desTalents du vélo, vendredi 10 décembre en visioconférence après l’examen des soixante-deux dossiers et à l’issue d’une délibération collective du jury.

 
 
 
 
 
 

Le « RER Vélo »

Grand prix du jury, talent du vélo 2021 de la catégorie : le vélo favorise les territoires

1 RER vélo
Un RER pour le vélo semblable au Réseau express régional francilien ? D’un projet citoyen, ce réseau d’itinéraires cyclables à haut niveau de service est devenu une réalité pour la région Île-de-France.
La genèse du projet ? « Nous avons proposé une carte qui a été reprise par la région Île-de-France. Avec le découpage des collectivités, aucun acteur public ne pouvait proposer un tel réseau », précise Vincent Degove, bénévole au collectif Vélo Île-de-France et coordinateur du RER Vélo. « C’est un projet de la société civile qui a été repris par la région (…). Et aujourd’hui nous sommes associés à la réalisation », complète Louis Belenfant, directeur du collectif Vélo Île-de-France.  
Quelque 650 kilomètres de pistes cyclables doivent desservir la région. Le projet d'envergure devrait être réalisé aux deux-tiers d’ici 2025, avec un financement à 60% de la région Île-de-France.  
« L’idée du collectif est tout de suite apparue comme une très belle idée. Le parallèle avec le RER ne pouvait se refuser (…). Nous travaillons avec toutes les communes pour la mise en œuvre de ce réseau cyclable », loue Olivier Blond délégué à la lutte contre la pollution de l'air à la région Île-de-France. 
La gouvernance originale avec un travail conjoint entre associations, communes et région a séduit le jury. Tout comme l’ampleur du projet qui s’attache à la discontinuité des itinéraires. 

Contact : louis.belenfant@velo-iledefrance.fr - jerome.chiasson@iledefrance.fr  

 

Au boulot à vélo

Talent du vélo 2021 de la catégorie : communication

2 Au boulot à vélo
Siffler en travaillant ? Mieux, pédaler en y allant répond le challenge Au boulot à vélo, une initiative strasbourgeoise qui fait école. 
« On change de paradigme en impliquant 500 entreprises qui, par leur démarche, transforment la mobilité au quotidien. L’an prochain ce challenge sera transfrontalié puisque l’Eurodistrict va participer », rapporte Alain Jund, vice-président de Strasbourg eurométropole en charge des mobilités.  
Créé et organisé par l’association de promotion de la pratique du vélo, CADR67 en 2009, le challenge Au boulot à vélo encourage les habitants à tester les déplacements sur leur trajet domicile-travail pendant un mois. Pour la douzième édition, le challenge a comptabilisé 970 000 kilomètres effectués, pour 8 800 participants individuels et 472 entreprises. « Ce challenge va rentrer dans sa treizième année, et tous les ans, c’est 500 nouveaux cyclistes gagnés. De plus cette action tisse des liens sociaux», selon Fabien Masson, directeur de l’association.  
Le jury a été sensible au rôle important des entreprises pour inciter à la mobilité à vélo et à la possible transposition de cette action.

Contact : CADR 67 : contact@cadr67.fr - Eurométropole de Strasbourg auboulotavelo@strasbourg.eu

 

Insuffler la culture du vélo et de la marche à Nantes Métropole

Talent du vélo 2021 de la catégorie : pédagogie

3 Insuffler à Nantes
Comment atteindre 42% de part modale pour les mobilités actives en 2030 sur la métropole de Nantes ? En insufflant une culture du vélo et de la marche en complément des investissements sur les infrastructures et les services.
« L’objectif est de toucher 100% des écoles de la métropole par des actions de sensibilisation à l'écomobilité scolaire pour les enfants qui habitent majoritairement à moins d’un kilomètre de leur école. Parallèlement, nous avons créé une série vidéo qui met en valeur la diversité des modes actifs. L’idée est de renforcer la culture du vélo et de la marche par des témoignages de citoyens ou d’acteurs autour de douze thématiques. Ces vidéos ont été dupliquées sur les réseaux sociaux où nous comptons 350 000 vues », avance Simon Citeau, adjoint à la ville de Nantes. 
Le dispositif d’écomobilité scolaire mis en place dans les villes de la métropole depuis 2016 concerne 57 écoles en 2021. Le jury a été séduit par ces démarches très pragmatiques. 

Contact : camille.cosmao@nantesmetropole.fr 

 

Le vélo 3WB – Three wheel bike

Talent du vélo 2021 de la catégorie : innovation

4 3WB
Entre le vélo et le tricycle, le 3WB et ses deux roues arrières rapprochées se destine à des personnes peu à l’aise sur deux roues.
« Rouler à vélo sans risquer la chute paraît une évidence. Le vélo 3WB le permet avec deux roues jumelles à l’arrière, un train arrière qui s’adapte au terrain, des triples freins offrant une meilleure adhérence à la route et une assistance électrique (au choix). Le vélo se plie, permettant des déplacements faciles », témoigne Paul Poggi, le concepteur de ce vélo innovant breveté.  
À l’étape de prototype, le 3WB apporte une stabilité en roulant mais aussi à l'arrêt. L'entrepreneur Corse recherche des partenaires en capacité de le produire et de le commercialiser. Le jury a apprécié l’aspect sécuritaire d'un vélo idéal pour les seniors, les personnes à mobilités réduites ou les personnes désirant se remettre en selle. Le faible encombrement a également pesé dans la décision. 

Contact : paul.poggi@neutramiante.com 

 

Wello – All we need is moove

Talent du vélo 2021 de la catégorie : innovation

5 Wello
Électrique, solaire et connecté le vélo cargo Wello flèche la voix des transports de demain en embarquant une technologie novatrice dans un véhicule simple : un triporteur. 
« Nous avons développé un vélo cargo à trois roues avec un carénage, un toit photovoltaïque, une partie arrière transformable. Nous avons débuté à la Réunion avec une production dans un atelier d’assemblage local. Aujourd’hui nous sommes invités au CES (consumer electronics show) de Las Vegas. L’idée a été de créer un rêve pour l’avenir de nos enfants », s’enthousiasme Arnaud Chereau, co-fondateur de Wello. L’ingénieur aéronautique de formation se félicite que les territoires ultramarins participent à la dynamique vélo. 
Le tricycle a vu le jour en 2015 et se destine aux entreprises et collectivités avec le Wello Pick-up ; aux particuliers avec le Wello Family. Le développement de l’entreprise passe désormais par l’Hexagone, l’Île de France et la Sarthe. Le transport de charge et de personnes par le vélo constitue un des enjeux importants des mobilités actives qui a influencé favorablement le jury. Tout comme la localisation de la production et la dimension aboutie de ce triporteur, « agrégateur de solutions innovantes ».  

Contactbonjour@wello.io

 

À vélo sans âge

Talent du vélo 2021 de la catégorie : solidarité

6 A velo sans age
Ce beau projet solidaire est né d’une idée toute simple  : offrir aux personnes dépendantes des promenades gratuites à vélo triporteur, au grand air et en toute sécurité.
« Nous proposons des balades en triporteur électrique pour des personnes à mobilité réduite et des gens isolés. Particulièrement pour nos ainés ou des personnes en situation de handicap. Les balades sont organisées à des visées de plaisir, pas de service ; elles favorisent les rencontres et permettent de casser les routines pour certaines personnes », témoigne Sophie Cordier, responsable de l’antenne de Nantes, une des antennes de l’association nationale À vélo sans age. Nantes compte une dizaine de bénévoles pour deux triporteurs et organise trois à quatre balades par semaine. 
Départager les candidats porteurs de dossiers généreux n’a pas été facile selon le jury qui a été touché par une action destinée à des publics spécifiques, mais aussi par l’utilisation du vélo comme mode relationnel et cette capacité à être facilement dupliquée dans tous les territoires. L’association nationale compte 250 bénévoles pédaleurs, 40 antennes dont 25 disposent de vélos. Une quinzaine attend les financements pour les triporteurs.  

Contact : nantes@avelosansage.fr

 

Mise en place d'une commission citoyenne mobilités actives (Orsay)

Coup de cœur 2021

7 Commission citoyenne
La commission citoyenne Mobilité active de la ville d’Orsay (91) peut avoir valeur d’exemple. Son objectif ? La co-construction des futures politiques publiques en matière de mobilités.
"Ce coup de cœur nous va droit au cœur ! La ville d’Orsay a beaucoup fait de démocratie participative, notamment sur les rythmes scolaires. Nous avons créé une commission mobilités actives dans le cadre d’une agora citoyenne dont le succès a nécessité un tirage au sort. Les 105 préconisations vont être hiérarchisées et étudiées afin de les inscrire dans la durée. Nous voulons ainsi nous appuyer sur des expertises", précise David Ros, maire d’Orsay. 
La commission implique quatorze citoyens à parité, sept membres du conseil municipal et cinq représentants d’associations.  
L’approche participative a été saluée par le jury, sensible à cette approche de réunir autour de la diversité des mobilités et des usages. 

Contactmarie.reyss@mairie-orsay.fr

 
Pour aller plus loin

Capture d’écran 2021 12 14 à 18.06.51
Le Replay de la remise des trophées, le 10 décembre 2021

 

Capture d’écran 2021 06 11 à 19.12.01
Les 62 candidats des Talents du vélo 2021 

 

Pictos velos autres
Les membres du jury 2021