Logo Villes & territoires cyclables
Inscription E-lettre
Suivez-nous logo Twitterlogo Linkedin

Les mobilités détiennent leur Atlas

jeudi 23 juin 2022
Couv Atlas des mobilités

L’Atlas des mobilités, publié lundi 21 par la fondation Heinrich Böll, donne à voir un instantané des mobilités en France et en Europe. La quinzaine d’experts-es, auteurs-es des 23 chapitres, dessine des solutions pour tendre vers une mobilité durable, juste et inclusive. 

Copieusement illustré de cartes et graphiques, cet outil d’aide à la décision aborde les problématiques saillantes des mobilités : la question du genre dans les déplacements, la santé, l’emploi, les inégalités territoriales et sociales, les différents modes et leurs usages (avion, train, vélo, marche, transports publics, automobile)… Le recul historique sur l’évolution des mobilités en France et en Europe permet de mieux appréhender le présent.
 

20220620 193125
Lancement de l'Atlas avec D. Belliard (adjoint au maire de Paris), V. Desfontaines (RAC), K. Delli (dép
Un regard circonstancié et fortement documenté 
Selon le chercheur Aurélien Bigo, en France, le nombre de déplacements journaliers et la durée consacrée aux déplacements quotidiens (1 heure) n’a pas changé sur ces 200 dernières années. En revanche, chaque personne parcourt aujourd'hui en moyenne 50 kilomètres, majoritairement en voiture, contre 4 à 5 kilomètres de marche en 1800. 
La publication rappelle que le transport reste un des principaux secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, représentant 28,5 % des émissions de l'Union européenne (en 2019) et 34 % pour la France, des émissions fortement liées à la combustion de pétrole. Les inégalités de genre mais également territoriales et sociales sont décryptées, alors que 13,3 millions de personnes se trouvent en situation de « précarité mobilité". 
 
Des pistes pour aujourd’hui et demain 
Les auteurs ne se limitent pas à dresser des constats mais s’interrogent sur les solutions à apporter à la transformation des mobilités. 
L’Académie des mobilités actives (ADMA), la Fondation pour la nature et l’homme (FNH) et le Forum vies mobiles ont participé à cette édition de la fondation allemande Heinrich Böll, forte d'un réseau de plus de trente bureaux dans le monde.