Logo Villes & territoires cyclables
Inscription E-lettre
Suivez-nous logo Twitterlogo Linkedin

Les publications du Club et de ses partenaires

Observatoire de la cyclomobilité professionnelle

Qui sont les salariés, entreprises et mico-entrepreneurs qui roulent à vélo ? Quels sont les freins à l'usage du vélo professionnel ? Comment se développe la cyclologistique ? Publiée fin octobre, la première édition de l'observatoire analyse la situation de la cyclomobilité professionnelle - hors trajets domicile-travail.

Capture d’écran 2021 10 27 à 16.49.58

78% des répondants entrepreneurs utilisent le vélo pour la majorité ou l’intégralité des déplacements. Le micro- entrepreneur à vélo « type » réside dans une grande agglomération et travaille principalement dans le secteur tertiaire. 

Les deux motifs principaux des salariés qui n’utilisent pas le vélo, sont : des distances trop importantes (56%) et/ou des parcours inadaptés à l’usage du vélo (30%). Parmi les salariés n’utilisant pas le vélo, 77% seraient prêts à l’utiliser s’ils y étaient incités par leur entreprise.

Les entreprises qui mettent à disposition des vélos sont plutôt des entreprises du secteur artisanal (75% parmi les répondants), de petite taille (52%), qui privilégient le vélo de service (67%) au vélo de fonction. 90% des dirigeants et 89% des salariés sont satisfaits des dispositifs de mise à disposition de vélo. 

Près d’un quart des entreprises de cyclologistique spécialisées (109 recensées en janvier
2021) ont été créées depuis 2020. Implantées dans de grandes villes, elles sont majoritairement
spécialisées dans le transport de petits colis et dans la livraison de plis express, vers des points situés
majoritairement à proximité de leur plateforme (<10 km). Chaque jour, la majorité des coursiers parcourt entre 25 et 50 km. Dans 50% des cas, ces livreurs sont salariés.

À lire et télécharger ci-dessous