Logo Villes & territoires cyclables
Inscription E-lettre
Suivez-nous logo Twitterlogo Linkedin

Soixante-trois propositions pour la filière économique du vélo

mardi 8 février 2022
Rapport filière vélo visuel

Le député Guillaume Gouffier-Cha vient de rendre public son rapport parlementaire sur la filière économique du vélo. Les dix mesures articulées autour de soixante-trois propositions ouvrent des voies réalistes et ambitieuses pour le développement de la filière. Pas moins d’une cinquantaine d’auditions et des visites de terrains ont étayé ce rapport.  

De l’actualisation du plan vélo en portant le fonds mobilités actives à 400 millions d’euros par an à la création d’un label France vélo en passant par la mise en place d’une TVA déductible pour l’achat de vélos pour les professionnels, les dix mesures impliquent l’ensemble de l’écosystème. L’ampleur des propositions est à la hauteur des mutations des mobilités et de la pratique cyclable, que le député qualifie de "révolution".  Ces mesures répondent au défi de réintégrer une économie du cycle pérenne en France et en Europe, source de création d’emploi, de valeur ajoutée et d’amélioration de la balance commerciale.

Ce travail place également les territoires au cœur de la filière-vélo, ce que le Club des villes et territoires cyclables et marchables a toujours défendu. En impulsant le développement d’infrastructures dédiées, en proposant une offre diversifiée de services vélo, en soutenant l’apprentissage et la lutte contre le vol, les collectivités territoriales contribuent à dynamiser la filière. Ces politiques volontaristes sont nécessaires pour permettre à la France d’atteindre ses objectifs d’augmentation de la part modale du vélo ; elles doivent être davantage soutenues par les politiques nationales, ce que confirme le rapport : « le niveau d’engagement budgétaire actuel ne peut pas nous permettre de réellement développer la pratique du vélo comme moyen de transport dans notre pays ». 
Le Club se félicite de ces propositions qui arrivent à point nommé pour ré-enclencher une politique cyclable nationale ambitieuse. 

Les 10 mesures  phare 

Capture d’écran 2022 02 08 à 16.30.58

  1. Poursuivre la reconnaissance du vélo comme mode de transport à part entière. 
  2. Créer un label France vélo qui intègre des critères sociaux, environnementaux, économiques. 
  3. Moderniser activement les outils industriels. 
  4. Créer un comité de filière vélo avec les acteurs industriels et économiques du vélo. 
  5. Lancer des états généraux des acteurs économiques du vélo dans les prochains mois. 
  6. Développer les outils pour renforcer le travail intra-filière et inter-filières. 
  7. Structurer un marché de seconde main. 
  8. Rendre la TVA déductible pour l’achat de vélos pour les professionnels. 
  9. Créer de nouvelles formations diplômantes pour tous les métiers du cycle. 
  10. Actualiser le plan vélo en portant le fonds de mobilité active à 400 millions d’euros par an.

Aller plus loin

Le rapport en téléchargement

La synthèse

Le communiqué de presse

Les 63 propositions du rapport