Logo Villes & territoires cyclables
Inscription E-lettrelogo Twitter Suivez-nous

Le vélo entre dans la loi Climat et résilience

lundi 12 avril 2021
C33A5560

L’Assemblée nationale a voté, vendredi 9 avril, l’élargissement de la prime à la conversion automobile aux vélos à assistance électrique. D’autres dispositifs pour le vélo ont également fait leur entrée dans loi Climat et résilience.

> Hautement symbolique, la conversion de l’auto en vélo s’accompagne de l’élargissement de la prime aux personnes morales, pour l'acquisition d'un vélo cargo, et la majoration du bonus à l'achat pour les véhicules lourds (à faible émission) équipés de détecteurs d'angles morts. « Un tournant culturel » selon Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Le montant de l’aide à l’achat d’un vélo varie de 1 100 à 5 000 € selon le type de véhicule. Le Club escompte sur une couverture à hauteur de 50%, alors que le prix moyen d’achat d’un vélo à assistance électrique pour l’année 2020 s’élève à 2079 € (Union sport & Cycles). 

> Les plans de mobilité (ex PDU) devront désormais intégrer les itinéraires relevant des schémas cyclables, régionaux ou départementaux, ou du schéma national des véloroutes. L'objectif ? L’inscription de ces schémas dans les documents d'urbanisme.

> Un amendement rend obligatoire la réalisation ou le réaménagement d'un itinéraire cyclable à l'intérieur ou à moins de cinq kilomètres des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m). 

> Enfin, un amendement permet de « baisser à due proportion » le nombre d'aires de stationnement pour les véhicules motorisés lorsque sont créées des infrastructures permettant un stationnement sécurisé pour au moins six vélos. 

Si tous les amendements, élaborés conjointement par le Club des villes et territoires cyclables, la FUB, Vélo et Territoires, et portés par les parlementaires du Club des élus nationaux pour le vélo, ne sont pas passés, notamment l’obligation du forfait mobilités durables, le vélo s’inscrit durablement dans la loi sur le climat. 
Une nouvelle mobilisation se prépare pour la lecture au Sénat.